Dans le cadre de notre cours d’anatomie, nous avons passé quelques journées à parler de la nutrition. Hydrates de carbones, protéines, vitamines, minéraux … nous avons réussis à comprendre un peu mieux les réalités qui se cachent derrière les étiquettes de valeurs nutritives. À la fin du module, il y avait une expérience intéressante qui nous a permis de faire un test maison pour mesurer la quantité de vitamine C  dans différents jus. Nous pouvions soit utiliser le jus de fruits ou de légumes frais pressés, ou encore faire le test avec des jus commerciaux. Les résultats de notre première expérience ont été surprenants ! 

automne 2019 166

Si vous aimeriez essayer vous aussi, j’ai traduit la recette de l’indicateur ainsi que les étapes à suivre pour faire le test. Le tout provient du livre de Jeannie Fulbright et Brooke Ryan, M.D., Exploring Creation with Human Anatomy and Physiology, Apologia Aducational Ministries, 2010, p. 99-101. J’ai ajouté quelques commentaires suite à notre propre expérience.

Matériel nécessaire pour fabriquer l’indicateur à vitamine C

  • Iode 2% (La recette fonctionne aussi avec de l’iode 2.5%. Vous pouvez en trouver facilement en pharmacie.)

  • Fécule de maïs

  • Eau

  • 1 petite casserole

  • 1 pipette

  • 1 verre à jus pour mélanger les ingrédients de l’indicateur

  • 4 petits verres pour faire vos tests

Fabriquer l’indicateur à vitamines C

  1. Dans une petite casserole, mélanger 1 cuillère à thé de fécule de maïs à 1 tasse d’eau.

  2. Tout en brassant, faire bouillir à feu doux pendant 5 minutes.

  3. Laisser refroidir

  4. Verser 1/3 tasse d’eau du robinet dans votre verre à jus.

  5. Avec la pipette, mettre 10 gouttes du mélange refroidit dans le verre à jus. Vous pouvez garder le reste du mélange refroidit pour refaire l’expérience.

  6. Bien rincer la pipette

  7. Avec la pipette, déposez 15 goûtes d’iode 2% dans le verre à jus. 

  8. Remuez le contenu jusqu’à ce qu’il devienne bleu foncé. Au besoin, vous pouvez ajouter quelques goûtes d’iode. (Dans notre cas, 10 goûtes d’iode ont suffis à avoir un mélange bleu foncé.) C’est votre indicateur à vitamine C ! 

  9. Versez 4 cuillères à café de l’indicateur dans chacun des petits verres qui serviront pour les tests. 

  10. Identifiez les verres test en fonction des jus que vous voulez tester. (Puisque le mélange ne produit que 4 verres test, vous voudrez peut-être doubler la recette à partir de l’étape 4.)

 

automne 2019 174

Tester vos jus avec l’indicateur

Si vous voulez tester du jus de fruit ou de légume frais, pressez-les pour obtenir une petite quantité de jus. Une petite quantité suffit pour faire le test.

Le fonctionnement de l’indicateur est simple : la vitamine C a pour effet de dissoudre l’iode. Ainsi, plus un jus contient de vitamine C, plus l’indicateur devrait pâlir, jusqu’à perdre éventuellement toute sa couleur bleu. 

Avant de faire vos tests, il peut être intéressant de faire quelques hypothèses avec les enfants : d’après vous, quel est le jus qui contient le plus de vitamine C? Lequel en contient le moins? Pourquoi? Vous pouvez également faire un tableau pour inscrire vos résultats. 

Vous êtes prêts ? 

  • Avec une pipette, prélevez un peu du jus que vous voulez tester et déposez 10 gouttes du jus dans un verre test contenant l’indicateur à base d’iode. 

  • Remuez doucement et observez le changement de couleur. (Comme l’indicateur ne réagissait pas immédiatement, nous avons décidé de mettre 20 goûtes. Toutefois, nous avons observé que le changement de couleur pouvait prendre plusieurs minutes à se faire. 10 gouttes sont donc peut-être suffisantes. Dans tous les cas, l’important est de mettre le même nombre de gouttes dans chaque verre test.)

  • Notez vos observations.

Voici une photo de nos huit verres test, après une dizaine de minutes d’attente. Certains sont restés bleus foncés, tandis que d’autres sont devenus entièrement clairs. Le petit rose… c’est le jus de betterave !

automne 2019 179

 

 

Bleu foncé

Bleu 

Bleu clair

Clair

Fraises décongelées

     X

 

Une orange pressée

X

     

Une tomate pressée

 

X

   

Des raisins décongelés, pressés.

     

X

Jus de pommes de marque Rougemont

X

     

Jus de mangue de marque President Choice

 

X

   

Jus de légumes de marque V8

   

X

 

Du 7UP

X

     

Des betteraves cuites décongelées

     X (?)

 

 

Ceux qui croyaient que l’orange pressée donnerait le jus qui ferait le plus réagir l’indicateur ont été déçus. En théorie, les agrumes sont d’excellentes sources de vitamine C. Pourtant, avec notre orange pressée, l’indicateur a à peine changé de couleur. Peut-être est-ce parce qu’il s’agissait d’une vieille orange ? Nous avons aussi été surpris de voir que les betteraves avaient produit une forte réaction. Évidemment, avec la coloration rouge, il était un peu difficile de bien évaluer la couleur, mais il nous a semblé que l’iode avait pratiquement disparu. Pourtant, il s’agissait de betteraves cuites. Ne dit-on pas que la vitamine C résiste mal à la chaleur ? Mais notre plus grande surprise concerne les jus commerciaux. Comment se fait-il que le jus de pomme Rougemont n’ait pas produit plus de réaction que le 7UP ? Selon les étiquettes de valeur nutritive, le 7UP contient une « quantité négligeable » de vitamine C, alors qu’une seule tasse de jus de pomme devrait contenir 100% de notre besoin quotidien en vitamine C.

Avec ces résultats surprenants, nous avons décidé de refaire l’expérience, notamment pour comparer différentes sortes de jus de pommes. La suite est à venir…

automne 2019 168